Stampa questa pagina

Amarcord: BOLOGNA-CHIEVO VERONA d’il y a de nombreuses années… - 17 mars

Scritto da  Mar 17, 2017

 

 

LE DERBY PARMI LES REVELATIONS DU CHAMPIONNAT

Le 20 janvier 2002, dans un stade avec 22000 spectateurs, Bologna et Chievo Verona se rencontraient pour la première fois dans la première division. La presse de l’époque avait appelé ce match comme « le derby parmi les révélations du championnat » et pour un événement aussi important, même l’arbitre avait été choisi parmi le gotha des arbitres. Le choix était tombé sur Pierluigi Collina, bolonais de naissance, mais de la section A.I.A de Viareggio. Il faut en outre rappeler que pendant cette journée Francesco Guidolin fêtait sa 500ème présence dans le football professionnel.   

Le match vit le Chievo réaliser un jeu en vitesse, auquel le Bologna opposait un centre du terrain étouffant ; et avec une nouveauté tactique importante. Lamberto Zauli faux avant-centre avec Julio Cruz déplacé à gauche. On commença à jouer et à la 10’ le Bologna marqua le but avec Carlo Nervo mais Collina annula à cause d’une faute du rouge-bleu sur le gardien de but Lupatelli en sortie. Les deux entraîneurs s’agitèrent beaucoup parmi les remplaçants et après l’énième protestation, Collina réprimanda durement Guidolin. Le Chievo prit peu à peu possession du terrain de jeu et tandis qu’il dominait le jeu et s’attendait de prendre de l’avance, voilà que le Bologna marqua le but. Erreur de la défense du Chievo, sur le centre gauche. Lanna donna le ballon à l’arrière, de tête, Cruz s’en empara et descendit sur la droite, cross parfait, voile de Pecchia et but de Zauli sur le premier poteau (40’). Bologna en avance mais le Chievo qui, après quatre minutes, put égaliser. Adversaire tenu de Gamberini sur Cossato, faute évidente et inutile, promptement punie par Collina. Sur le point de pénalty se présenta Manfredini qui tira à coup sûr mais le ballon finit contre le croisement des poteaux et ensuite dans le champ à nouveau. Tandis que les deux équipes se rendaient dans les vestiaires, Guidolin continua à protester avec le quatrième homme. Dans le vestiaire Collina l’expulse.

Au début de la seconde mi-temps on observa une forte dose de nervosité parmi le joueurs du Chievo. Après un sauvetage sur la ligne par un défenseur du Chievo sur un coup de tête rapproché de Cruz on assista à un méfait. Violente entrée de D’Anna sur Cruz (57’) et Julio en civière pour être soigné, tandis que D’Anna fut expulsé. Bologna avec un but et un homme en plus, match terminé ? Absolument pas ! A la 70’ Cruz, lancé parfaitement par Zauli, brûla Lupatelli en sortie désespérée et redoubla. Mais les joueur du Chievo n’étaient pas encore domptés et après trois minutes seulement les voilà à marquer un but, avec le premier but dans la premières division de Beghetto. Sur le résultat de 2-1, le Bologna commença à garder le ballon pour pouvoir gagner le match, qui était en train de terminer, sans aucun sursaut, à l’exception de la 90’, quand le quatrième homme, montra le tableau des minutes supplémentaires : cinq minutes !

Le public rouge-bleu grondait et commençait à avoir peur d’une possible remontée du Chievo. Ma dans les longues minutes supplémentaires il n’arriva rien de significatif, à l’exception d’un instant avant le coup de sifflet final. Classique contrepied rouge-bleu, avec un merveilleux but de Zauli. Bologna-Chievo 3-1 avec Lamberto Zauli en tant que meilleur joueur du match.

Ecrit par Lamberto Bertozzi – Traduit par Stefania Stefani

 

 

Le tableau du match :

BOLOGNA-CHIEVO VERONA 3-1

Buts : 40’ Zauli, 70’ Cruz, 73’ Beghetto, 90’+5' Zauli.

BOLOGNA : Pagliuca, Zaccardo, Falcone, Gamberini, Nervo, Brighi I, Olive, Tarantino, Pecchia (79’ Brioschi), Zauli, Cruz. - Entr. Guidolin.

CHIEVO VERONA : Lupatelli, Moro F., D’Angelo, D’Anna, Lanna S., Luciano, Barone, Firmani (54’ Franceschini D.), Manfredini C. (54’ Beghetto), Cossato II, Marazzina (61’ Lorenzi). - Entr. Delneri.

Arbitre : Collina Pierluigi de Viareggio.

Notes : Minutes supplémentaires 0'+3'.

 

Légendes des photos :

Photo d’ouverture : Une composition du Bologna 2001-02. Debout : Locatelli, Falcone, Nervo, Wome, Pagliuca, Castellini; à genoux : Olive, Macellari, Signori, Brioschi, Cruz.

 

Photo d’en bas : Lamberto Zauli l’homme du match fêté par Carlo Nervo.

Ultima modifica il Sabato, 18 Marzo 2017 08:30
Stefania Stefani

Dottore di ricerca in Lingue e Letterature straniere, è traduttrice e interprete (francese, tedesco, inglese). Lavora anche come hostess in fiere ed eventi e modella freelance.

E- mail: stefaniastefani@tiscali.it   Facebook: Stefania Stefani