Stampa questa pagina

Amarcord: PALERMO-BOLOGNA d’il y a de nombreuses années… - 13 avril

Scritto da  Apr 12, 2017

 

 

UN BUT DE GASPERI VAINC LE PALERMO

Le 25 novembre 1934, au Stade del Littorio de Palerme (maintenant Renzo Barbera), le Bologna, qui venait de gagner la Coupe Moyenne d’Europe, se rendit en Sicile avec des résultats pas du tout édifiants : dans les six premiers matchs du championnat avait obtenu une seule victoire, une égalisation et quatre défaites. Les supporteurs bolonais étaient en pleine ébullition et commençaient à contester l’entraîneur hongrois Lajos Nemes Kovács. Il fallait donc un tournant et le Bologna allait le chercher justement sur l’île.   

Le match s’annonça tout de suite dur et incorrect mais l’arbitre Gialma Bevilacqua de Viareggio, sifflait souvent en réussissant donc à la dominer. Le début était tout rose-noir et tandis que tout le monde s’attendaient que le Palermo prît de l’avance, le Bologna marqua le but. L’arrière Gasperi, dans le rôle inédit d’ailier gauche, utilisa un arrêt défectueux de Provera, sur un coup de tête effectué par Fedullo, en posant le ballon dans la cage vide. On était à la 16’ et le Bologna avait pris de l’avance : grâce à sa défense solide, il put maintenir cet avantage jusqu’à  la fin du match.

Le Palermo fortement incité par ses supporteurs, se lança promptement à l’attaque, mais ne réussit à effectuer aucun tir vers la cage défendue par Gianni. Par contre, le rouge-bleu Spivach, dans un contre-pied rapide, manqua pendant deux fois le but du redoublement. Avant la fin de la première mi-temps, on assista à un tir de loin de Fedullo (28’), et dix minutes après Borel I tenta un coup de pied retourné à cage vide contrasté par Fiorini e Monzeglio. Le joueur du Palermo tomba par terre mais l’arbitre ne signala pas la faute avec un pénalty. Le même Borel I, presque à moitié du match, manqua un ballon facile à deux mètres seulement de la cage.

La seconde mi-temps commença avec le Bologna tout en défense, avec le seul Schiavio conçu pour réaliser des actions de trouble. Le Palermo dominait indiscutablement le jeu, mais malheureusement manqua d’organiser des actions dangereuses qui auraient pu guider à l’égalisation. En 45 minutes les joueurs du Palermo mit dans son tableau de chasse une punition tirée par Blasevich (66’), et un tir de De Manzano (83’). Ces tirs, toutefois, ne troublèrent pas beaucoup le gardien de but bolonais Mario Gianni, attentif et agile. Par contre, le Bologna mit dans son tableau de chasse une descente optimale et un tir de Schiavio (77’), et un « coup de canon » de Spivach paré aventureusement par Provera (89’).

Ecrit par Lamberto Bertozzi – Traduit par Stefania Stefani

 

Le tableau du match :

PALERMO-BOLOGNA 0-1

But : Gasperi 16’.

PALERMO : Provera, Faotto, Ziroli, De Rosalia, Santillo, Blasevich, Castellani, Bonesini, Borel I, De Manzano, Piccaluga. - Entr. Csapkay.

BOLOGNA : Gianni, Monzeglio, Fiorini, Montesanto, Donati, Corsi, Spivach, Sansone, Schiavio, Fedullo, Gasperi. - Entr. Kovacs.

Arbitre : Gialma Bevilacqua de Viareggio.

  

Légendes des photos :

Photo d’ouverture : Une composition du Bologna 1934-35 : debout : Montesanto, Gianni, Maini, Gasperi, Corsi, Aldo Donati; à genoux: Reguzzoni, Monzeglio, Schiavio, Sansone, Fedullo.

Photo d’en bas : Felice Gasperi auteur du but qui a été décisif pour le match.

 

 

Ultima modifica il Giovedì, 13 Aprile 2017 06:16
Stefania Stefani

Dottore di ricerca in Lingue e Letterature straniere, è traduttrice e interprete (francese, tedesco, inglese). Lavora anche come hostess in fiere ed eventi e modella freelance.

E- mail: stefaniastefani@tiscali.it   Facebook: Stefania Stefani