Amarcord: BOLOGNA-PESCARA d’il y a de nombreuses années… - 13 mai

Scritto da  Mag 13, 2017

MORS TUA, VITA MEA

L’onze juin 1989 se déroula la 32ème journée de championnat, et donc il manquait juste deux journées à la fin et les positions en queue du classement étaient les suivantes : Pisa 21, Como 22, Torino 23, Pescara 25, Bologna, Lazio, Cesena 26. Pendant cette saison les équipes qui auraient été déclassées étaient au nombre de quatre.   

Au Stade Renato Dall'Ara de Bologna se rencontraient deux des compositions qui étaient engagées dans la lutte pour le salut : les joueurs du Bologna entraînés par Gigi Maifredi et le Pescara entraîné par Galeone.

L’importance de l’enjeu donna vie à un match riche de fautes dans lequel les épisodes intéressants furent très peu nombreux. Les rouge-bleu s’imposèrent avec le minimum d’écart grâce à un but d’Alessio réalisé à la 57’ après un tir de la distance de Stringara qui ne fut pas bloqué par le gardien de but du Pescara Gatta. Sur le court dégagement Angelo Alessio se lança comme un faucon sur la sphère en la tirant dans la cage dans l’allégresse générale des supporteurs bolonais. Cette allégresse se transforma après quelques secondes en stupeur et puis en anxiété à la suite de l’expulsion de Lorenzo, coupable d’avoir donné un coup de tête au défenseur Marchegiani pendant qu’il se dirigeait au centre du terrain pour reprendre le jeu. L’entraîneur bolonais Maifredi changea rapidement le rangement de l’équipe en réussissant à contenir les tentatives timides d’attaque des joueurs du Pescara qui, juste à titre d’information, ne mettaient jamais en cause le gardien de but Cusin.

Ce fut une grande victoire très importante pour le Bologna. Le Pescara était un adversaire direct et donc les deux points gagnés comptèrent double et mirent l’équipe dans une condition assez tranquille dans l’attente de deux derniers matchs.

A la fin du match l’exultation du président Corioni et de l’entraîneur Maifredi était pleinement justifiée : après les tourments vécus pendant tout le match et, surtout, pendant la partie initiale de la saison sportive, ils avaient eu la sensation de s’être pratiquement libérés du cauchemar dans lequel ils avaient vécu jusqu’au moment du coup de sifflet final de l’arbitre Tullio Lanese de Messine.

 

Ecrit par Lamberto Bertozzi – Traduit par Stefania Stefani

 

Le tableau du match :

BOLOGNA-PESCARA 1-0

But : 57’ Alessio.

BOLOGNA: Cusin, Luppi, Villa R., Pecci (77’ Monza M.), De Marchi, Bonetti II, Poli, Stringara, Marronaro (46’ Lorenzo), Bonini, Alessio. - Entr. Maifredi.

PESCARA: Gatta, Dicara, Bruno R., Marchegiani F., Junior, Ferretti S., Pagano (22’ Caffarelli), Gasperini, Miano (63’ Edmar), Tita, Berlinghieri. - Entr. Galeone.

Arbitre: Tullio Lanese de Messine.

 

Légendes des photos :

Photo d’ouverture: le tir de Stringara qui oblige Gatta à repousser...

 

Photo d’en bas: ...sur le ballon se jette Alessio qui réalise le but de la victoire.